Ce qu’il faut éviter de faire lors d’une estimation immobilière à Bagneux avant la vente du bien

Partager sur :
Ce qu’il faut éviter de faire lors d’une estimation immobilière à Bagneux avant la vente du bien

Vous désirez opérer une estimation immobilière à Bagneux en vue de mettre la propriété en vente ? Sachez qu’il est crucial de proposer le bien au prix estimatif le plus juste pour pouvoir le vendre dans les meilleurs délais. Toutefois, certains procédés peuvent facilement compromettre les résultats de la démarche. Voici les plus fréquents.

Recourir à un estimateur en ligne sans passer ensuite par un professionnel

La plupart des propriétaires-vendeurs ont déjà eu recours à un estimateur en ligne. L’outil permet de connaître rapidement la valeur d’un bien. De plus, son utilisation est entièrement gratuite. Toutefois, il est déconseillé de se baser sur le prix qui en découle pour proposer la propriété à la vente. Pour cause, il est obtenu à partir de valeurs appliquées sur des ventes anciennes. De plus, les informations prises en compte par l’estimateur ne passent par aucune vérification. 

Estimer le bien soi-même

Par principe, l’estimation du bien consiste à faire l’appréciation de ses caractéristiques. Ses atouts et ses défauts seront mis en exergue lors de la démarche. Le procédé peut alors sembler simple au premier abord. C’est pourquoi certains propriétaires décident de s’y atteler eux-mêmes. Toutefois, le risque que leurs sentiments envers le bien interfèrent dans l’évaluation est important. Dans la plupart des cas, cela se conclut par une surestimation. Or, présenter un prix surcoté dans l’annonce fera fuir les acheteurs et fera perdre du temps dans les négociations.

Faire estimer le bien par la mauvaise personne

Pour que l’évaluation du bien soit cohérente et neutre, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour entreprendre l’estimation. Cependant, il faut faire attention à choisir une personne compétente. Se tourner vers quelqu’un qui ne connaît pas les valeurs courantes est notamment un faux pas à éviter, car il risque de placer le bien hors marché. La même chose est à craindre si le professionnel choisi ne maîtrise pas les normes locales et les exigences des acheteurs du moment.